Patrimoine de l'Unesco

durée 90'

lundi 10 mars 2014
à 21h00

la face cachée des 1000 merveilles du monde.

Tous les pays rêvent d'avoir un maximum de sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette liste est l'assurance, dit-on, de voir affluer de nouveaux visiteurs, d'avoir les moyens de préserver les sites, de donner une bonne image d'une région, d'un terroir, d'un pays. Pour autant, bien des questions se posent quant à ce label. Quels sont les critères d'attribution et pourquoi ne sont-ils pas toujours respectés ? Comment les représentants des pays membres influent sur les choix du classement même s'ils ne le méritent pas ? La préservation des sites sont-ils toujours au rendez- vous après l'inscription à l'UNESCO ? Que peut faire l'institution pour ceux qui ne font rien (ou qui n'ont pas les moyens) pour entretenir ce patrimoine universel ? Et finalement, fort de centaines de sites de par le monde, que signifie aujourd'hui ce label qualifié par certains de « fourre-tout » ? Est-il encore pertinent de classer tous les ans des sites devenus secondaires? Selon la direction de l'UNESCO, la fin du classement est proche... Pour la première fois de son Histoire, l'UNESCO a décidé de faire preuve de transparence et d'ouvrir ses portes aux médias. Après plus de 60 ans d'opacité, cette institution internationale se rebiffe face aux critiques et laisse de côté le langage diplomatique pour assumer pleinement son passé et retrouver dans le futur une légitimité.

Écrit, tourné et réalisé par

Stéphane Bentura

Image

Romain Perrot et Pierre Chautard

Montage

Frédéric Fournier

Musique originale

Olivier Depardon

Production

Julie Guerrier

Rédacteur en chef

Stéphane Gabet