Ouvea autopsie d’un massacre

durée 64'

vendredi 13 mai 2011

Le 5 mai 1988, entre les deux tours des élections présidentielles, 19 indépendantistes kanaks sont tués par l’armée française dans la grotte d’Ouvéa. Retour sur ce qui semble bien être une exécution politique. L’histoire commence le 22 avril 1988 par l’attaque de la gendarmerie à Fayaoué, une des îles de la Nouvelle Calédonie par des indépendantistes. Cette action qui se voulait pacifique dégénère et quatre gendarmes sont tués. 16 otages sont alors amenés dans une grotte. Commencent alors des négociations entre les Kanaks, les gendarmes, le GIGN, l’armée, Matignon et l’Elysée. Ce film retrace jour après jour les événements dramatiques et répond aux questions aujourd’hui encore en suspend. Il y a-t-il eu exécution ? L’enjeu électoral a-t-il pris le pas sur la vie des otages ? Les nombreux intervenants, notamment Bernard Pons, ministre des DOM-TOM en exercice à l’époque des faits, se retrouvent confrontés à leurs contradictions.

Écrit et réalisé par

Elizabeth Drevillon

Montage

Patrick Vincent

Image

Alexandre Jolly

Musique originale

Gérard Cohen Tannugi