Enfant marchandise

Shanti l'école de la dette & Grace l'enfer du trottoir

2

durée 55'

jeudi 13 septembre 2007

Shanti a 15 ans. Il est Indien et vient du Pendjab. Ses parents ont contracté une dette de 13.000 Euros pour payer des passeurs qui vont l'abandonner à Paris. Seul, dans la rue il va devoir travailler pour rembourser sa dette. Zubair, un éducateur lui aussi originaire du Pendjab, le recueille et l’emmène dans un foyer pour mineurs isolés étrangers. Petit à petit Shanti raconte son histoire. En Inde, on lui a donné comme instruction de dire qu’il veut aller à l’école. Il pourra ainsi se faire ramasser par les services sociaux et bénéficier de la protection qui, selon la loi, est due à tout mineur en danger. Ce film suit le parcours chaotique du jeune Shanti. De l'Inde à la France, des trafiquants aux associations, du bureau du juge pour enfants au temple Sikh... nous découvrons le dilemme de ces enfants : trahir leur famille ou rembourser la dette.

Grace est nigériane, elle vient d’avoir 18 ans. Elle en avait 16 lorsqu’elle est arrivée en France. Elle se dit orpheline. Un oncle l’avait envoyée pour venir faire des études. Mais à peine débarquée à Roissy, elle s’est retrouvée prisonnière d’une proxénète, forcée à se prostituer dans le bois de Vincennes. Nombreuses sont ces adolescentes nigérianes qui doivent tapiner pour payer la dette de leur voyage. En France, les associations aident celles qui veulent s'en sortir à se reconstruire. Au Nigeria, Sœur Florence lutte de toutes ses forces contre les traditions et la traite des filles... Pour comprendre le drame de Grace, il faut comprendre son pays d'origine : le Nigeria. Le film suit l'itinéraire de ces adolescentes promises à un avenir tout tracé.

Écrit et réalisé par

Hubert Dubois

Musique originale

Hubert Dubois

Co-production

CFRT

Production

Michel Rager